APPEL À CONTRIBUTIONS 2020-09-14T16:34:30+00:00

APPEL À CONTRIBUTIONS GFC 2020

L’HÉRITAGE DE LA MODE: PASSÉ, PRÉSENT ET FUTUR

 

APPEL À CONTRIBUTIONS GFC 2020

L’HÉRITAGE DE LA MODE: PASSÉ, PRÉSENT ET FUTUR

Alors que le concept d’innovation semble être étroitement lié au présent, l’héritage du passé transmet des connaissances souvent millénaires. La mode, en particulier, relie et favorise l’interaction des valeurs individuelles, sociales, économiques et politiques qui nous relient, provoquant parfois des ruptures avec le passé, reflétant le présent et projetant l’avenir. De fait, les valeurs passées, présentes et futures sont toutes associées et interagissent les unes avec les autres à travers la mode. Et l’héritage pour l’avenir, actuellement en cours de construction, nous encourage à préserver les connaissances et les techniques du passé, en défendant non seulement le présent, mais aussi l’avenir de la vie humaine à travers un modèle de développement économique et social durable. C’est la réflexion que nous proposons pour l’édition de la Global Fashion Conference 2020.

L’innovation dans la mode crée de nouveaux produits, de nouveaux services et change profondément les façons d’être. Comment l’innovation s’appuie-t-elle sur le patrimoine pour changer le présent et envisager l’avenir ? Comment les connaissances et les techniques traditionnelles, culturellement enracinées dans des régions et des lieux donnés, se connectent avec le phénomène de la production mondialisée et la globalisation de l’information sur la mode, qui semble souvent créer une hégémonie culturelle et où la technologie joue un rôle crucial ? Comment les processus ancestraux sont-ils renouvelés, nous encourageant à produire et à consommer de manière plus responsable ? Comment sont créés les textiles fonctionnels et techniques qui accompagnent les grandes révolutions sociodémographiques dans une Europe vieillissante, en Amérique du Nord et au Japon, en Chine et en Inde qui s’éveillent et s’affirment comme futurs acteurs majeurs, au Brésil où la jeunesse domine et en Afrique où quatre habitants sur cinq sont mineurs?

Qu’est-ce que le secteur de la mode? Quel rôle joue-t-il? Consomme-t-il des ressources? Pollue-t-il? Génère-t-il de la richesse? Nous émeut-il et nous fait-il rêver? Nous raconte-t-il des histoires d’individus, des sociétés passées et du temps présent, de l’avenir qui est entre nos mains?

Nous invitons des chercheurs du monde universitaire, de l’industrie et des professionnels du monde de la mode à participer à la GFC2020, en réfléchissant aux innovations passées, présentes et futures. La conférence est un espace dédié au partage et à l’échange de connaissances et d’expériences de nature pluridisciplinaire et, pour cette raison, toutes les contributions de la communauté scientifique et de l’industrie, provenant de différentes branches de connaissances et de perspectives, sont les bienvenues.

Toutes les contributions doivent être des travaux originaux qui n’ont pas été précédemment présentés ou publiés. Les propositions peuvent prendre la forme de présentations ou de travaux en cours, d’articles scientifiques, de projets innovants créés par des entreprises ou incubateurs d’entreprises, de travaux photographiques ou vidéo, ainsi que des ateliers pédagogiques ou de démonstration. Pour chacun de ces formats de participation, le modèle approprié à utiliser est disponible sur ce site.

Les langues utilisées lors de la conférence sont le français et l’anglais. Concernant la publication des comptes rendus du programme, l’utilisation de l’anglais est recommandée afin de permettre une plus large diffusion des travaux présentés.

Le nombre de mots et d’images impartis doit être indiqué sur chacun des formats spécifiques – disponibles sur le site de la conférence (www.gfc-conference.eu) – selon le format de recherche à présenter, afin que les propositions puissent être acceptées pour expertise.

Toutes les propositions doivent être faites au format Word (permettant la suppression de l’identification de l’auteur, pour une révision en double aveugle) à l’email suivant: globalfashionconference@gmail.com.

À PROPOS
DE L’APPEL
2020

Les propositions doivent être liées à un ou plusieurs des quatre thèmes mentionnés ci- dessous:

1. Histoire, narration et savoir

– Mode de luxe et patrimoine de marque
– Histoire de la marque et narration
– Sens et culture de la mode: parfums et beauté
– Histoires d’innovation mode: pionniers, suiveurs, challengers
– L’histoire et le renouveau des modes
– Le renouvellement et la mise à jour des héritages de la mode (matrimoine, herstory, études sur le patrimoine)
– Savoirs minorisés de la mode
– Héritages oubliés et modes invisibles
– La mode «rétro» : marchés, consommateurs, caractéristiques – Vintage Fashion : marchés, consommateurs, caractéristiques – Upcycling – nouvelles utilisations pro-durabilité

2. Héritage et pouvoir

– Les lois somptuaires
– La démocratisation de la mode et du pouvoir des consommateurs
– Le pouvoir d’influencer: création de style
– Tradition vestimentaire, appropriation sociale et culturelle, et (ré)appropriation
– La propriété intellectuelle dans la mode
– Brand Equity
– Capital in Fashion: Levée de Fonds, Accélérateurs, Private Equity, Groupes Stratégiques et Financiers
– La décélération de la mode: mode sur mesure, mode lente et mode artisanale
– Le phénomène Made in France / Made in COE (Country-of-origin effect)
– Contrefaçon de mode: origines et effets. Études comparatives
– La puissance du système de mode européen dans un monde globalisé
– Agenda 21, la Charte de la mode de l’ONU et le pouvoir d’influencer une mode plus durable

3. Techniques, technologies et savoir-faire

– Techniques passées et leur renouvellement dans le secteur de la mode
– Produits de luxe et innovations technologiques
– Un savoir-faire complexe et sa commercialisation: nouvelles technologies de production et de distribution B2B
– Design innovant et techniques industrielles
– Les traditions locales et/ou régionales des techniques textiles revisitées – esthétique et durabilité
– Métiers d’Art et de Mode. Etudes locales et comparatives
– Nouveaux matériaux, nouvelles fonctions et nouveaux consommateurs
– La technologie au service de la durabilité sociale, économique et environnementale
– Economie circulaire: de la théorie à la pratique

4. Communication et transmission

– La transmission des héritages immatériels de la mode
– Nouvelles technologies et transmission des traditions
– La communication et la médiatisation des modes majeures et mineures
– Héritage de connaissances manuelles et archives orales
– La transmission des héritages de la mode à travers les institutions (musées, fondations)
– La mise en forme et la pédagogie des traditions
– La diffusion des valeurs éthiques dans le monde de la mode
– La RSE (responsabilité sociale des entreprises) et la formation de l’opinion publique
– Communautés et amour de la marque
– Organisations et manifestations de défense des droits de l’homme et du mouvement environnemental – leur contribution à une production et une consommation responsables. – Communication sur la durabilité: responsabilité.


D’autres propositions sur chacun des quatre thèmes suggérés sont encouragés.

Ana Roncha

The Fashion Business School – London College of Fashion – UAL – London – UK

Aurélie Mossée

Ecole Nationale Supérieure des Arts Décoratifs, PSL University – Paris – France

Carlo Belfanti

Universitá degli Studi di Brescia – Italy

Claire Roederer

EM Strasbourg Business School – France

Cláudio Magalhães

PUC Rio de Janeiro – Brazil

Damien Delille

Univ. Lyon 2 – Lyon – France

David Zajtman

IFM Institut Français de La Mode – Paris – France

Dominique Jacomet

IFM – Institut Français de la Mode – Paris – France

Eleni Mouratidou

Université Sorbonne Paris Nord – IUT de Bobigny / LabSic. – France

Esclarmonde Monteil

Musée des Tissus de Lyon – Lyon – France

Florence Charpigny

CNRS/LARHRA, Lyon – France

Henrietta Onwuegbuzie

Lagos Business School, Pan-Atlantic University. Lagos – Nigeria

Isabel Cantista

Univ. Lusiada do Porto, Portugal

Isabelle Hare

Univ. Lyon 2 – France

Lynda Grose

California College of the Arts – USA

Lola Dopico

University of Vigo – Spain

Manuel José Santos Silva

UBI – Universidade da Beira Interior- Covilhã – Portugal

Marco Pedroni

UNICATT Milan – Italy

Maria do Carmo Rainho

National Archive – Rio de Janeiro – Brazil

Nick Rees Roberts

UFR Arts & Médias – Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 – France

Patsy Perry

Manchester Metropolitan University, UK

Rita Salvado

Textile Engineering/ University Museum of Wool Textiles– UBI – Covilhã – Portugal

Stéphanie Kunert

Univ. Lyon 2 – France

Su-Lee Tsai

College of Fashion & Textiles – Fu Jen Catholic University – Taiwan

Teresa Sádaba

ISEM Fashion Business School – Univ. Navarra – Spain

Timo Rissanen

University of Technology Sydney (UTS) – Australia

Valérie Jeanne-Perrier

Universités en Sciences de l’information et de la communication, CELSA-Paris Sorbonne / GRIPIC – Paris – France

Veronica Manlow

Brooklyn Colllege of the City University of New York

Yoko Takagi

Bunka Gakuen University – Tokyo – Japan

Isabel Cantista

Universidade Lusíada – Porto – Portugal

Stéphanie Kunert

Université de Lyon 2 – Lyon – France

Isabelle Hare

Université de Lyon 2 – Lyon – France

Damien Delille

Université de Lyon 2 – Lyon – France

GLOBAL FASHION CONFERENCE

PRIX DE LA RECHERCHE 2020

À compter de la présente édition et tel que communiqué lors de la 6e édition au London College of Fashion – UAL, les travaux reçus avant la date limite du 5 octobre 2020 seront jugés par un jury indépendant composé de représentants du monde universitaire, de l’industrie, de la presse spécialisée et des organisations internationales qui décerneront deux prix pour:

– le meilleur travail de recherche consacré au développement durable;
– le meilleur travail de recherche consacré à l’innovation.

Simone Guercini

Professeure titulaire de marketing à l’université de Florence, en Italie.

Il est titulaire d’un doctorat en économie de la Scuola Sant’Anna of Advanced Studies de Pise et a été doctorant invité à l’université du Sussex à Brighton. Ces dernières années, il a effectué des recherches et a été invité à donner des conférences dans des universités et des instituts de recherche prestigieux du monde entier, notamment l’Institut Max Planck Institute for Human Development à Berlin, l’Université de l’État de Géorgie à Atlanta et l’Université de l’Indiana à Bloomington. Il a été professeur invité à l’École de Management de Grenoble et à l’ISEM – Université de Navarre. Ses recherches actuelles portent sur les domaines du marketing d’entreprise, du commerce international et de l’entrepreneuriat, avec un accent particulier porté sur le commerce de la mode d’un point de vue empirique. Il a publié plusieurs livres et plus de soixante-dix articles dans des revues universitaires, notamment Industrial Marketing Management, Journal of Business Research, International Business Review, Global Strategy Journal, International Marketing Review, Journal of Business and Industrial Marketing, Journal of Cleaner Production, Journal of Fashion Marketing and Management.

Simone Guercini présidera le jury des prix de la meilleure recherche du GFC lors de l’édition 2020.

Robert van der Kerkhof

Directeur Commercial et Administrateur de Lenzing AG.

Pendant sa carriére professionnelle Robert a accumulé une grande connaisance sur le développment durable. Dans ses paroles Robert “est responsable pour développer des partenariats strategiques qui peuvent apporter un changement continuel dans les industries de fibres, dont Lenzing est leader mondial en ce qui concernent les fibres fabriqués à base de cellulose. Parce qu’il est responsible du development soutenable et de la gestion de la chaîne d’ approvisionemment et ventes, Robert croit que l’ action de Lenzing aura une influence positive dans l’industrie e à partir de l’industrie.\

Robert van de Kerkhof est responsable pour la stratégie commercial du groupe Lenzing depuis le mois de Mai 2014 et il a plus de vingt-cinq ans d’ experience dans l’industrie de fibres dans les domaines du développment, production, finances et récemment en marketing et ventes. Avant de travailler à Lenzing is a travaillé à Fokker Aircrafy, Ten Cate, DuPont et INVISTA.\

Robert van de Kerkhof a obtenu son diplôme à Hogesschol Haarlem – Harlem Business School, Pays-Bas et a poursuivi des études de gestion d’entreprises à l’International Institute for Management Development (IMD Business School), à Lausanne, Suisse.

Margarida Cardoso

est une journaliste qui a couvert l’actualité au Portugal et à l’étranger sur les questions économiques et commerciales, avec un intérêt particulier porté aux industries de la mode qui ont une forte présence dans le nord du Portugal: textile, habillement, chaussures et maroquinerie, vins, liège, meubles et fabrication de métaux.

Elle a étudié les médias et la communication à l’Universidade Nova de Lisbonne, elle a fait des études de troisième cycle dans la communication médiatique et la finance. Avec le soutien de la Fondation luso-américaine, elle a bénéficié d’un stage en Californie, au sein du journal San Francisco Chronicle. Elle a travaillé à l’ Agence de Presse Lusa et à partir de 1999 dans le groupe de médias Impresa, en écrivant pour l’hebdomadaire Expresso et dans les magazines Exame et Visão sur des contenus liés à l’économie.

Une mention honorable pourra également être décernée sur ces questions ou sur une autre question comme étant particulièrement pertinent dans le secteur de la mode actuel par le jury.

Des informations supplémentaires concernant le jury seront dûment publiées sur le site Web de la conférence. Les prix seront décernés lors d’une des journées de la conférence.

DATES ET TÉLÉCHARGEMENT

16 Juin 2020

Envoi des propositions aux formats appropriés par e-mail: globalfashionconference@gmail.com

1 Mai – 30 Juin 2020

Examen par les membres du comité scientifique. Envoi des commentaires et décisions sur l’acceptation ou non des travaux aux auteurs.

16 Juin – 5 Octobre 2020

Ouverture des inscriptions en ligne: 16 Juin 2020
Tarif anticipé: Juin et Juillet
Tarif tardif: Août, Septembre et première semaine d’Octobre
Date limite d’inscription en ligne (y compris le paiement des frais d’inscription): 5 Octobre

21 et 22 Octobre 2020

Septième édition de la Global Fashion Conference – Université de la Mode – Lyon, France. La conférence se déroulera à l’Université de la Mode Lyon 2 – en direct ou en streaming selon les mesures légales et de sécurité adoptées à l’international aux dates fixées.

23 Octobre 2020

Programme culturel et Fashion Business Program
Les Programmes culturel et le Fashion Business Program se dérouleront au Musée des Tissus et sur plusieurs sites de la région lyonnaise, en direct ou en streaming selon les mesures légales et de sécurité adoptées à l’international à la date prévue.

31 Juillet – 30 Septembre

Préparation du programme définitif et diffusion du programme provisoire et des sessions aux inscrits.

Date limite d’envoi et de réception de la communication finale: article complet (court ou long), photos ou vidéos: 5 Octobre